La communauté des affaires de Yaoundé a découvert à son tour le Salon AFRIBAT

Une semaine après la première réunion d’information des acteurs économiques et du public de la ville de Douala sur la tenue prochaine du Salon AFRIBAT Cameroun 2018, le Président de la CCIMA a mis le cap sur Yaoundé, le 14 février 2018, pour la même raison.

Dès les premières heures de la matinée, le décor était déjà planté et la salle de conférence de la CCIMA de la région du Centre qui abritait la cérémonie grouillait déjà de monde. A dix heures exactes, l’Honorable Christophe Eken, Président de l’Institution consulaire fait son entrée en salle avec, à sa suite, S.E.M. Jalel Snoussi, Ambassadeur de Tunisie au Cameroun accompagné de son homologue S.E.M. l’Ambassadeur d’Egypte au Cameroun, M. Etounga Manguele Daniel, Délégué Régional de la CCIMA pour le Centre, M. Landry R. Noutchang, Directeur de la promotion et de la Coopération (DPC) de l’Institution, également Commissaire Général du Salon AFRIBAT Cameroun 2018 et enfin M. Samuel Yemene, Directeur des Etudes et de l’Information économiques (DEIE) à la CCIMA.

Sans plus attendre, le Président de la CCIMA prend la parole devant le parterre constitué d’acteurs économiques, organismes institutionnels et médias, pour révéler l’objet de cette rencontre. Il est question, souligne-t-il, d’informer les acteurs économiques du secteur du bâtiment, de l’organisation en cours d’un Salon africain dédié au bâtiment et à ses métiers connexes, dénommé AFRIBAT Cameroun 2018.

Comme cela avait été le cas lors de la première rencontre du 7 février 2018 à Douala, il commence par présenter l’état des lieux du secteur de l’habitat et de la construction au Cameroun et décrit le contexte qui a justifié l’organisation de cette manifestation internationale. Il exhorte vivement les PME Camerounaises à y prendre massivement part pour tirer le meilleur profit des partenaires tunisiens qui, souligne-t-il, ont une expertise certaine dans le secteur du bâtiment. 

Prenant la parole à sa suite, l’Ambassadeur de Tunisie note que la journée du 14 février 2018, choisie pour la tenue de cette réunion d’information, correspond à la St-Valentin. « Comme vous le savez, un mariage d’amour et de raison a uni la Tunisie au Cameroun, à travers leurs Chambres de commerce. Jusqu’ici, la grossesse se déroule bien et le bébé se porte à merveille. Il est prévu que le nouveau né voit le jour à la clinique de Tsinga, je veux dire le Parc des Expositions de Tsinga, en avril prochain, et répondra au doux nom d’AFRIBAT Cameroun. Félicitations aux parents ! », lance-t-il à l’assistance qui acclame chaleureusement cette métaphore.

Quant aux raisons de l’organisation de ce Salon, outre l’opportunité pour les entreprises de se vendre et de nouer des relations d’affaires, l’Ambassadeur note que les perspectives de croissance de la filière Industrie du bâtiment en Afrique sont riches, notamment avec le lancement de grands projets dans nombre de pays africains et, rassure-t-il, certains seront présentés durant la tenue de ce Salon.

Pour ce qui concerne le choix du Cameroun pour la tenue de cet évènement, il explique que le choix de « l’Afrique en miniature » s’est imposé de lui-même, compte tenu des atouts géographiques, économiques et professionnels du Cameroun. A preuve, le pays a une position stratégique, à la fois moteur de la CEMAC, cœur de l’Afrique centrale, carrefour entre l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Australe. Et, pour conclure, il note que le Cameroun est une porte d’entrée à ces divers marchés.

Après un marketing aussi bien assuré par Son Excellence M. l’Ambassadeur de Tunisie, M. Landry R. Noutchang, Commissaire Général du Salon, a pris le relai pour présenter à l’assistance le Salon AFRIBAT Cameroun et toutes les activités qui y sont prévues (exposition-vente, tables-rondes et B2B, concours de l’innovation notamment) ainsi que les modalités pratiques pour y prendre part.  

Pour clore la rencontre, la parole a été donnée à l’assistance qui a posé de nombreuses questions auxquelles le Président Eken a apporté suffisamment d’éclairages appuyés des détails techniques fournis par le Commissaire Général du Salon. Rendez-vous a ainsi été pris au mois d’avril pour l’apothéose.

 

Théodore Tsapi 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Agenda

Mai 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Nos Partenaires

Chambre d'Agriculture, des Pêches, de l'Elevage et des Forêts du Cameroun (CAPEF)
Chambre de Commerce et d'Industrie du Bénin
Chambre de Commerce et d'Industrie de Cote-d'Ivoire
Chambre de Commerce et d'Industrie du Burkina-Faso;
Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Vendée
International Chamber of Commerce
La Bourse de Sous-Traitance et de Partenariat du Cameroun (BSTP-CMR)
Agence de Promotion des Investissements (API)
Le Fonds National de l’Emploi (FNE)
Agence des Normes et de la Qualité du Cameroun (ANOR)
Institut National de la Statistique du Cameroun (INS)
L'Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP)
Le Douala Stock Exchange
Investir en Zone Franc
GROUPEMENT INTER-PATRONAL DU CAMEROUN
Organisation Internationale de la Francophonie (OIF)
Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones
L'Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides (ICRISAT)
Agence Française de Développement (AFD)
Organisation Mondiale du Commerce(OMC);
Centre de Commerce International (ITC)
Programme des Nations-Unies pour le Développement au Cameroun (PNUD)
Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI)
L'Agence des États-Unis pour le développement international (United States Agency for International Development ou USAID)
Export-Import Bank of the United States
Banque Mondiale
Banque Africaine de Développement (BAD)
MERCATOUR